Cisco achète DUO security pour $2.35 milliards

Cisco se renforce dans le contrôle des accès et des identités en mettant, pour 2,35 milliards de dollars, la main sur Duo Security.

Pour Duo Security, la suite de l’histoire s’écrira chez Cisco.

Le groupe informatique américain entend boucler, d’ici à fin octobre, l’acquisition de cette société à l’origine d’une plate-forme de sécurisation des accès et des identités. Montant annoncé : 2,35 milliards de dollars, en cash et actions.

Duo est un service d’authentification qui se concentre sur l’autorisation à deux facteurs, aidant à identifier les employés d’une entreprise à travers une gamme d’appareils ou d’applications. Un produit similaire à Okta Inc. OKTA, + 4.96 % qui est devenue publique en 2017 et a actuellement une capitalisation boursière de plus de 5 milliards de dollars. L’accord donne à Cisco CSCO, + 1,60% l’ un des plus grands acteurs du marché de la sécurité, un cloud natif pour stimuler les revenus et les services récurrents. Fondé en 2009, Duo Security revendique « plus de 12 000 clients »* – dont WhatsApp, Yelp, Kayak et Paramount Pictures – pour un chiffre d’affaires de « plus de 100 millions de dollars » sur son exercice 2017.

« Nous construisons une architecture de sécurité de classe mondiale depuis un certain temps », a déclaré David Goeckleler, responsable de la sécurité chez Cisco, dans une interview accordée à MarketWatch avant l’annonce mardi matin. « Ce que Duo nous permet de faire, c’est d’étendre cette architecture là où sont les utilisateurs. »

Duo avait levé environ 118 millions de dollars en capital de risque, y compris des investissements de grands joueurs de technologie tels que Workday Inc.WDAY, + 3,48%  et Alphabet Inc. GOOGL, + 0,66% GOOG,+ 0,50% selon FactSet, et avait déjà été évalué à environ la moitié du total que Cisco paie. La transaction, qui sera payée en espèces et assortie de certaines prises de participation, devrait être conclue au premier trimestre.

La plate-forme SaaS de Duo Security met en œuvre un dispositif d’authentification forte basé entre autres sur une application mobile disponible sur Android, iOS, Windows Phone, Windows Mobile, Palm et Symbian. L’application embarque une fonction « Security Checkup » destinée à évaluer la sécurité de l’appareil sur lequel elle est installée. Parmi les critères pris en compte figurent l’absence de root / jailbreak, le chiffrement de la mémoire de stockage, le maintien à jour du système d’exploitation et l’activation du capteur d’empreintes digitales.

duo-security-insights

Cette évaluation intervient en complément à la vérification d’identité pour contrôler les accès.

Les administrateurs ont la possibilité de faire entrer d’autres éléments en ligne de compte. En particulier, la version du navigateur internet et de ses modules comme Flash et Java. Et de bloquer des appareils en conséquence, ou envoyer des notifications incitant les utilisateurs à faire les mises à jour.

Cisco affirme qu’environ 75 % des clients de cette solution positionnée comme une alternative au MDM l’ont déployée en moins d’une semaine. Il compte, pour sa part, l’intégrer dans son portefeuille sous l’angle de la sécurité des environnements hybrides.

Ce portefeuille comporte déjà une telle solution, baptisée Identity Services Engine. Elle inclut notamment une autorité de certification interne, des portails invités et un système de segmentation logicielle.

Cisco la commercialise sous forme d’appliances physiques et virtuelles. De ce point de vue, l’offre cloud de Duo Security constitue un complément idéal.

 

Les co-fondateurs de Duo, Dug Song et Jon Oberheide, ont confié à MarketWatch dans l’interview de jeudi matin qu’ils ont développé un « nouveau pare-feu pour le cloud et le mobile » et que la combinaison avec Cisco sera « du carburant pour l’entreprise ».

« Cisco est une entreprise avec laquelle nous travaillons depuis un certain temps », a déclaré Song, qui occupe le poste de chef de la direction et continuera de diriger l’entreprise au sein de Cisco. « Ils ont une maîtrise unique du marché moderne. »

« Cela nous permet de passer les étapes un et deux pour construire une échelle globale », a ajouté Song.

L’entente est la plus importante de Cisco depuis qu’elle a acquis AppDynamics pour 3,7 milliards de dollars en janvier 2017 . AppDynamics suit et gère les données et les performances à partir d’applications orientées métier. « [Duo] s’inscrit dans notre architecture et nous permet de l’étendre de manière spectaculaire », a déclaré Goeckeler.

Cisco a essayé de développer ses offres logicielles pendant des années afin d’ajouter des revenus récurrents réguliers à son activité de réseautage de base, un effort qui s’est accéléré sous la direction de Chuck Robbins. Les services d’authentification pour les entreprises s’inscrivent dans la plupart des offres logicielles de Cisco, telles que les réseaux privés virtuels ou les VPN.

Duo a déclaré au début de 2017 qu’il avait enregistré 73 millions de dollars de revenus récurrents annuels en 2016, en hausse de 135% par rapport à l’année précédente. Dans une annonce similaire au début de 2018, Duo a déclaré avoir dépassé 100 millions de dollars en ARR.

Cisco Security a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 2 milliards de dollars pour la première fois en 2017, avec un chiffre d’affaires de 2,15 milliards de dollars sur les 48 milliards de dollars de Cisco. Cisco prévoit boucler l’exercice 2018 avec un rapport sur le quatrième trimestre fiscal le 15 août, et les analystes prévoient en moyenne un chiffre d’affaires trimestriel de 612 millions de dollars, soit un total annuel de 2,34 milliards de dollars.

Les sociétés de sécurité ont fait face à des pressions pendant la saison des résultats , car les taux de croissance ont du mal à aider les entreprises à répondre à leurs attentes. Beaucoup croient qu’une vague de consolidation est probable dans une industrie qui a produit de nombreuses start-up cherchant à résoudre un seul problème de sécurité. Mais les clients peuvent être fatigués d’exploiter des douzaines de fournisseurs différents pour leurs besoins de sécurité.

« Comme vous voyez la consolidation commencer à se produire, nous verrons la croissance commencer à remonter » pour les entreprises qui survivent, FireEye Inc. FEYE, -1,91%  Kevin Mandia, directeur général, a déclaré à MarketWatch mercredi .

Les actions de Cisco ont rebondi jeudi à 11 heures, heure de l’Est, alors qu’elles s’échangeaient 0,2% plus haut et ont gagné 9,3% jusqu’à présent cette année. Le Dow Jones Industrial Average DJIA, -0,03% qui compte pour Cisco en tant que composant, a gagné 2,5% en 2018 et l’indice S & P 500 SPX, + 0,49%  a ajouté 5,2%.

Source : MarketWatch