Facebook : 1 milliard de $ pour son data center en asie

data-center-singapoure-facebook-blog-devensys

Facebook a choisi Singapour pour installer son premier Data Center, annonçant son intention de dépenser 1 milliard de dollars pour un projet qui met en avant ses ambitions de croissance dans la région.

La société s’associe à d’autres poids lourds de la technologie tels que Google ( GOOGL ) et Microsoft ( MSFT ). Ensemble, ils vont injecter des sommes importantes pour développer cette super infrastructure de Singapour afin de pouvoir alimenter les services en ligne qu’ils proposent.

Pour faire face à la forte densité de population de Singapour, le nouveau centre de données de Facebook ( FB ) s’élèvera sur 11 étages au lieu de s’étendre sur une vaste zone. Comme aux États-Unis et dans d’autres pays.

Dans un communiqué, la compagnie à indiquer que la centrale de 170 000 mètres carrés va permettre de créer « des centaines d’emplois» à Singapour, .

Facebook a déclaré avoir choisi Singapour pour plusieurs raisons, notamment la qualité de l’infrastructure, la main-d’œuvre de la ville, et son environnement favorable aux entreprises.

La petite nation a également adopté une position plus décontractée sur le stockage et le transfert de données comme certains autres pays de la région, tels que la Chine et l’ Inde .

« We want to connect in the non-physical dimensions to the rest of the world. That includes data », a déclaré jeudi le ministre singapourien du Commerce, Chan Chun Sing ,lors d’une cérémonie d’inauguration des installations de Facebook.

Google, qui a annoncé le mois dernier son projet de troisième centre de données à Singapour, a cité des avantages similaires pour la construction de ses immenses installations. Il souligne également que Singapour est bien située au cœur de l’Asie du Sud-Est, l’un des marchés Internet les plus dynamiques au monde.

Au cours des trois dernières années, « plus de 70 millions de personnes en Asie du Sud-Est se sont mises en ligne pour la première fois, portant le total de la région à plus de 330 millions », a déclaré Google le mois dernier. « C’est plus que la population des Etats-Unis. »

Facebook dispose déjà de centres de données aux États-Unis et en Europe. Et il semble qu’ils prévoient d’en ajouter prochainement en Asie.

Selon une offre d’emploi , elle cherche à embaucher un directeur de la construction basé à Singapour qui, je cite, sera « responsable de superviser et de guider le développement de nos futurs projets de centres de données » dans la région Asie-Pacifique.

 

source : CNN tech

Cette entrée a été publiée dans News. Sauvegarder le permalien.